Schweizerische Menopausengesellschaft

Causes et troubles

Qu’entendons-nous exactement par ménopause?


Préambule

«A l’instar de chaque processus vivant, l’évolution d’un être humain ne se fait pas d’une manière linéaire; elle est rythmée par des transitions.» (Jahns, 1983)

Comme toute transition, la période de la ménopause marque le début d’une nouvelle période de l’existence. L’aspect social est généralement évident: les enfants atteignent l’âge adulte, quittent le domicile familial et ont eux-mêmes des enfants. Nos propres parents ont besoin de soutien, peut-être pour la première fois.

La vision de soi se modifie. De la cadence du «juste à temps», on passe à une lenteur qui implique le passage en revue des priorités; ce qui peut être une incitation à accepter en toute sérénité une mémoire qui flanche. Après des années à se souvenir de chaque anniversaire et de chaque numéro de téléphone, il n’est peut-être plus nécessaire d’encombrer sa mémoire avec ces futilités? Un agenda bien tenu fera l’affaire... Sans oublier les lunettes de lecture: un joli rappel de la largeur de vue qui peut se développer.

(Colette Mergeay, Bremen 2004, Schriftenreihe zur Gesundheitsanalyse, «Was wollen Frauen – was brauchen Frauen»)


Explication médicale

La ménopause est une phase naturelle dans la vie d’une femme, et non une maladie. Elle marque la période durant laquelle la fertilité d’une femme s’amenuise lentement et la production hormonale, notamment celle des œstrogènes dans les ovaires, décroît progressivement. En général, ce processus ne surgit pas du jour au lendemain, mais se déroule sur plusieurs années. Chez certaines femmes, la ménopause commence dès le début de la quarantaine, chez d’autres, pas avant la cinquantaine. Les dernières règles parachèvent le processus et l'on considère que la ménopause est définitive un an plus tard. La ménopause intervient vers 51 ans en moyenne.

La baisse de la production d’œstrogènes et de progestagènes par les ovaires, ainsi que les changements dans l’hypothalamus ‑ centre de contrôle de la température corporelle et des émotions ‑ ont diverses répercussions sur l’organisme.

Parmi les symptômes les plus courants, on peut citer: bouffées de chaleur, étourdissements, maux de tête, troubles du sommeil, nervosité, sautes d’humeur, cycle menstruel irrégulier, changements cutanés et pileux, amoindrissement du désir sexuel et sécheresse vaginale, auxquels s’ajoutent des changements dans le métabolisme des graisses, une prise de poids et des modifications du métabolisme osseux (réduction de la densité osseuse). La perception de ces modifications varie considérablement d’une femme à l’autre. Un tiers des femmes ne ressent aucun trouble, un tiers des troubles légers à moyens et un tiers des troubles importants. La nécessité thérapeutique dépend du degré d'altération de la qualité de vie.


Où et comment agissent les hormones femelles?

Où et comment agissent les œstrogènes?

  • Utérus: participent au développement de la muqueuse utérine Seins; favorisent le développement des seins, la croissance des glandes mammaires
  • Brust: fördern die Brustentwicklung, Wachstum der Milchdrüsen
  • Vagin: protègent de la sécheresse
  • Voies urinaires: protègent des infections du tractus urinaire, effet positif en cas d’incontinence urinaire et de vessie irritable
  • Cerveau, système nerveux: humeur et capacité de concentration
  • Cheveux: pilosité de la tête et du corps
  • Métabolisme: métabolisme des graisses
  • Ossature: protègent de l'ostéoporose


Où et comment agit la progestérone?

  • Utérus: transformation de la muqueuse utérine
  • Pilosité
  • Libido, désir sexuel


Les diverses étapes dans l’évaluation de la ménopause vous aidera à classer les troubles et les changements que vous ressentez pendant cette période.
l’évaluation de la ménopause (PDF)

La durée des troubles de la ménopause varie considérablement d’une femme à l’autre; elle peut s’étendre sur quelques mois ou plusieurs années.

Les approches envisageables (changement de style de vie, besoins d’informations et d’échanges, traitement hormonal substitutif, etc.) sont très nombreuses. Nous les traitons séparément dans les chapitres suivants.

Nous encourageons les femmes qui approchent de la ménopause à se pencher sur la dynamique de cette période de leur existence et nous leur fournissons des informations à ce sujet.


Dr. med. Sabine Steimann
FMH für Gynäkologie und Geburtshilfe
Speziell Reproduktionsmedizin und gyn. Endokrinologie

Klinik St. Anna
St. Anna Str. 32
CH-6006 Luzern